01 60 62 42 50 commercial@groupe-bv.fr
      Shares

      L’entreprise qui accueille des salariés à obligation d’appliquer et de mettre en place des mesures d’hygiène de manière à garantir la sécurité sanitaire de ses employés.
      Entre nettoyage et désinfection des locaux et équipement de protection, on fait le tour des produits que vous pouvez fournir à vos collaborateurs.

      Avec la crise sanitaire liée au Coronavirus, les règles d’hygiène se trouvent renforcées. Protégez vos salariés du COVID-19 avec des produits d’hygiène efficaces. Découvrez notre sélection de masques de protection et gels hyrodalcooliques.

      Sommaire :

      1/ Des règles d’hygiène dictées par le Code du Travail

      2/ Mesures d’hygiène en entreprise : les bonnes pratiques

      -Les équipements obligatoires
      -Nettoyage et désinfection des locaux
      -Les équipements de protection contre les virus et les bactéries

      • Gels hydroalcooliques contre les bactéries
      • Gants
      • Masques de protection

      3/ Choisir un masque de protection antivirus

      Des règles d’hygiène en entreprise dictées par le Code du Travail

      En matière d’hygiène comme de sécurité, les entreprises sont soumises à des obligations légales.

      En effet, vos collaborateurs mais aussi les visiteurs de votre entreprise doivent pouvoir travailler dans des conditions d’hygiènes satisfaisantes.

      Tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé de ses collaborateurs. La Jurisprudence va même plus loin puisqu’elle impose une obligation de résultats.

      La propreté de vos locaux et des bureaux fait partie des obligations de l’entreprise.

      Les locaux doivent rester propres, ne pas être encombrés et présenter des conditions d’hygiène optimales.

      Saviez-vous qu’en cas de non-respect l’employeur engage sa responsabilité civile et pénale ?

      Avec la crise du Coronavirus, cet engagement doit donc être encore plus fort et il est important de fournir tous les outils nécessaires à vos collaborateurs pour une hygiène parfaite.

      Mesures d’hygiène en entreprise, les bonnes pratiques

      En matière de santé et d’hygiène, l’entreprise a un certain nombre d’actions à mettre en place. Cela passe par les équipements obligatoires, le nettoyage des locaux et la mise à disposition d’équipements antibactériens et antivirus.

       

       Les équipements obligatoires

      Le Code du Travail prévoit des dispositions pour réduire l’exposition aux bactéries et aux virus.

      L’employeur met à la disposition des travailleurs les moyens d’assurer leur propreté individuelle, notamment des vestiaires, des lavabos, des cabinets d’aisance et, le cas échéant, des douches.

      ARTICLE R4228-1 DU CODE DU TRAVAIL

      Ainsi les lavabos doivent fournir de l’eau potable, du savon et des sèche-mains (serviettes jetables, serviettes éponges ou encore sèche-mains électriques).

      Si les salariés portent des équipements spécifiques (blouses, combinaisons, EPI…) l’entreprise doit mettre à disposition des vestiaires pour protéger les équipements mais aussi limiter la propagation de germes ou de virus.

      Pour certains secteurs, certains équipements sont obligatoires comme des poubelles à clapet ou pédale dans la restauration ou du gel hydroalcoolique dans les métiers de la santé.

      L’entreprise devra veiller à la qualité de l’air et l’aération des locaux pour limiter la concentration de polluants ou la circulation de virus.

      Le Saviez-vous ? L’air ambiant est 5 fois plus pollué que l’air extérieur ! Cliquez pour tweeter

      Ainsi il est fortement recommandé d’aérer les bureaux une dizaine de minutes par jour.
      Vous pourriez avoir envie d’équiper vos bureaux avec des purificateurs d’air personnalisé à votre marque !

      Nettoyage et désinfection des locaux

      Les bureaux et autres locaux communs doivent également être soigneusement nettoyés et désinfectés sans oublier les téléphones, les claviers et souris d’ordinateurs, véritables nids à microbes !

      Chaque collaborateur devra être actif dans le nettoyage de son bureau et des locaux notamment la salle de pause. Il peut être intéressant de mettre à disposition des lingettes nettoyantes, des mouchoirs…

      Les équipements de protection contre les bactéries et les virus

      Les mesures d’hygiène en entreprise réalisées de manière régulière ne suffisent pas toujours, on l’a vu notamment avec l’apparition du COVID-19.

      En tant qu’employeur responsable, vous devez fournir à vos collaborateurs un certain nombre d’équipement qui leur permettront de travailler dans des bonnes conditions d’hygiène et de santé.

      C’est encore plus vrai lorsque des virus inconnus comme le COVID-19 font leur apparition et que vous ne pouvez pas mettre tout le monde en télétravail.

      Il existe 3 produits que vous pouvez proposer à vos salariés : les gels ou sprays hydroalcooliques, les gants ou encore les masques de protection.

      Gels et sprays hydroalcooliques

      Quand on pense hygiène en entreprise, on pense de suite aux mains.
      Nous touchons énormément de choses chaque jour en entreprise : les portes des bureaux, des toilettes, les bureaux, le téléphone, les tables et chaises… sans compter les nombreuses poignées de mains aux visiteurs ou collègues !

      L’hygiène des mains est un point clé dans la lutte contre les bactéries et virus.

      Une mauvaise hygiène des mains peut rapidement être à l’origine d’une épidémie en entreprise et ainsi paralyser potentiellement l’activité.

      Quelques chiffres qui font froid dans le dos :

      Certaines études montrent qu’en France 25 % des personnes ne se lavent pas les mains après être passés aux toilettes, 20 % se limitent à un rinçage approximatif à l’eau et 10 % ne les essuient pas.

      80 % des contaminations dans l’univers hospitalier sont imputables à une hygiène des mains aléatoire.
      (sources Ooréka)

      Proposer des solutions de nettoyage des mains aux employés est donc une bonne parade pour éviter les épidémies en entreprises.

      Vous pouvez ainsi offrir à vos employés des gels ou des sprays hydroalcooliques. Un cadeau d’entreprise utile et qui sera utilisé à coup sûr.

      Découvrez notre sélection de gel hydroalcoolique pour les mains :

      Les gants

      Que ce soit en milieu hospitalier, ou industriel, proposer des gants à votre personnel peut être intéressant surtout en cas d’épidémie comme celle du COVID-19.

      Les gants permettent d’avoir une barrière hygiénique si vos collaborateurs sont amenés à toucher divers objets, divers produits. (Par exemple les hôtes et hôtesses de caisse, les pharmacies, et plus globalement les commerces)

      A condition d’être jetés et changés régulièrement, les gants sont une bonne façon de protéger vos collaborateurs.

      mesures d'hygiene en entreprise

      Les masques de protection

      Les masques chirurgicaux ou de norme FFP2 d’habitude utilisés uniquement dans les secteurs de la santé ont récemment connu un regain d’intérêt depuis l’apparition du coronavirus.

      En effet, les masques de protection sont considérés comme l’un des meilleurs remparts contre les virus et l’un des meilleurs geste barrière.

      Ils sont recommandés par l’Académie de Médecine et se présentent sous diverses formes : masques chirurgicaux (les bleus), masques à « bec de canard », masques FFP2, en tissus, à 3 plis…

      Ils pourraient même être rendus obligatoires dans les transports d’ici le 11 mai 2020.

      Ainsi, en tant qu’employeur, vous devriez vous procurer des masques de protection pour les distribuer à vos salariés qui prennent les transports pour venir travailler.

      Choisir un masque de protection antivirus

      Il faut distinguer 2 types de masques :

      Le masque de protection anti-virus qui est un dispositif médical destiné à filtrer les bactéries et à éviter de contracter un virus. Il est utilisé par les professions de santé, dans les blocs opératoires pour éviter que les bactéries et virus de la bouche des médecins ne soient projetés sur les plaies des patients.
      Il est utilisé également par le grand public pour se protéger et protéger les autres.

      Le masque « grand public » dont a parlé Emmanuel Macron dans son allocution du 13 avril 2020, est un masque de protection qui ne répond pas forcément aux normes FFP2 ou FFP3 mais qui filtre tout de même les bactéries et les virus. Il s’agit de masque en tissu lavable et réutilisable, plus pratique pour le grand public. Il fait barrière aux postillons et gouttelettes émises quand on tousse ou éternue.

      L’AFNOR a mis en ligne un patron de masque permettant à tout un chacun de réaliser son propre masque de protection en tissu, aux normes.

      De nombreuses entreprises en France mais aussi à l’étranger se sont mises à la production de ces masques, qu’ils soient FFP2, chirurgicaux ou en tissus.

      A noter que FFP2 ou FFP3 est une norme française. Elle portera d’autres noms dans d’autres pays. Par exemple pour des masques respiratoires venant de Chine on parle de masques KN95.

      Les masques font parties des gestes barrières à appliquer contre le coronavirus.

      Les différents masques ont différents niveaux de filtration.

      Les masques chirurgicaux bleus de type 1 et de type 2 sont ceux qui filtrent le plus de bactéries (95% pour le type 1 et 98% pour le type 2).

      Les masques respiratoires de type FFP2 ou FFP3 possèdent un très haut niveau de filtration également. Pour être efficace, ils doivent avoir une forme adaptée au visage.

      Ces 2 types de masques sont jetables. Il faut éviter de les porter plus de 4 heures (8 heures pour les FFP2).

      Les masques en tissus sont lavables à 60° pendant au moins 30 minutes puis le mieux est de les passer au sèche-linge. A défaut de sèche-linge vous pouvez les passer au four à 70° pendant 30 minutes également. (Sèche-linge, fer à repasser par exemple). Il est conseillé de les laver après chaque utilisation.
      Vous pourrez les relaver 20 à 30 fois et bien les inspecter à chaque fois. En effet, si le masque présente un défaut quelconque (déformation, usure, trou…) vous ne pourrez plus l’utiliser.

      Comment bien mettre un masque ?

      comment mettre un masque de protection

      Crédit visuel ©Afnor

      Que vous choisissiez un masque type FFP2 ou en tissu, vous ferez forcément le bon choix pour vos collaborateurs.

      Vous démontrez ainsi votre engagement en faveur de la protection de vos équipes et votre préoccupation de la bonne santé de tous. Mettre en place ce type de mesures d’hygiène en entreprise est dorénavant encore plus important qu’avant.

      Chez BV nous avons mis toutes nos compétences et notre expertise en matière de sourcing pour trouver et vous livrer des masques de protection antivirus.

      Nous vous proposons ainsi des masques de plusieurs types pour répondre à tous vos besoins.

      Les masques que nous faisons livrer sont certifiés et conformes aux normes d’usages. Nous pouvons fournir les certificats ci-besoin. En effet, depuis la crise du coronavirus, de nombreuses usines de par le monde se sont mis à fabriquer des masques. Mais tous ne garantissent pas un usage sécurisé.
      Il existe même de faux certificats de masques !

      En tout état de cause BV effectue une veille constante au jour le jour pour se tenir à jour de la règlementation et des normes en vigueur.

      Recevez nos derniers articles et des idées d’objets par email !

      adipiscing Praesent elit. Donec velit, leo. Aenean ipsum ipsum dolor. suscipit
      Shares
      Share This